Mon nom est Rouge, d’Orhan Pamuk

(1 avis client)

12,20

Mon nom est Rouge, d’Orhan Pamuk, Editions Gallimard, 2001, 570 pages

Ce livre fantastique du prix Nobel Orhan Pamuk explore la relation entre l’art et la religion et entre l’imagerie et l’idolâtrie. Se déroulant au XVIe siècle, nous sommes transportés dans un Istanbul de l’empire ottoman avec un meurtre mystérieux raconté par les voix des personnages (et parfois ce sont des dessins dans les livres ou simplement des concepts) qui habitent l’histoire. Les personnages principaux semblent très réels et la préparation de la grande révélation à la fin fait du livre un véritable tour de page.

Une histoire de peintres miniaturistes à Istanbul à la fin des années 1500. La fille du maître décédé est dans un vide religieux et politique : son mari soldat a disparu depuis quatre ans, mais sans corps et sans témoin de sa mort, elle ne peut pas divorcer et reprendre sa vie. Elle veut trouver un nouveau mari et un père pour ses deux jeunes garçons et s’éloigner des intentions amoureuses du frère de son mari. Et il y a un meurtre mystérieux.


très bon état

1 avis pour Mon nom est Rouge, d’Orhan Pamuk

  1. livre

    Sans doute le meilleur roman d’Orhan Pamuk. Se déroulant à Istanbul au plus fort du pouvoir ottoman, ce roman est un hommage à l’art de la peinture ainsi qu’un fascinant mystère meurtrier qui vous tiendra en haleine jusqu’à la fin.

Ajouter un Avis